• Peut-on mourir de rire?

    Oui! Pas d'inquiétude, les cas où l'on passe sans crier gare de MDR à DCD sont rares, mais ça arrive. Les émotions positives peuvent en effet être aussi dangereuses pour nous que les négatives. Confronté à une excitation extrême, comme c'est le cas lors de grosses frayeurs ou certaines crises de rire, le corps libère de l'adrénaline, l'hormone du stress. Or, cette substance peut être toxique pour certains organes, comme le cœur. Elle augmente la pression artérielle et le rythme cardiaque, allant parfois jusqu'à le dérégler. On appelle ça une arythmie, et elle peut s'avérer fatale. Mais c'est très rare, heureusement. Les comiques  qui font salle comble ne sont pas des tueurs en série! Au contraire: une tranche de rigolade, c'est plutôt bon pour la santé. Il existe même des thérapies de rire.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique